7 - Analyse en Profondeur des Processus

L’analyse en profondeur des processus vise à cartographier en détail les différents flux de matières et d’informations liées à un produit ou service. Cette cartographie est ensuite décomposée en processus à Valeur Ajoutée ou Non Valeur Ajoutée.

Introduction

L’analyse en profondeur des processus vise à cartographier en détail les différents flux de matières et d’informations liées à un produit ou service. Cette cartographie est ensuite décomposée en processus à Valeur Ajoutée ou Non Valeur Ajoutée. L’enjeu étant de visualiser les écarts entre la stratégie cible et la réalité pour en déduire des sources de progrès. 

La méthode

1 - Dessiner le périmètre

Dans un premier temps, on utilise un SIPOC pour avoir une vue globale du processus que nous étudions.

APP SIPOC

2 - Dessiner le process

Nous allons rentrer un peu plus dans le détail du process. Pour cela, en utilisant les principes de la VSM, nous allons identifier les différentes étapes du process.

APP

 

3 - Cartographier la Chaîne de valeur

Il s’agit ni plus ni moins que de la VSM que nous connaissons. Par rapport au dessin du process, nous rajoutons des données nous permettant de mieux comprendre :

  • Flux d’informations
  • Temps de fabrication
  • Délai d’attente
  • ...

4 - Cartographier step by step

On va continuer l'analyse en rentrant encore un peu plus dans le détail. Chaque processus possède lui-même d’autres processus qui ont eux-mêmes d’autres processus... Il est difficile de trouver une règle globale du bon niveau de détail, mais nous avons toutefois quelques bonnes pratiques :

  • Aller au niveau nécessaire permettant d'identifier les problèmes et les causes racines.
  • Ne jamais vouloir décrire un processus en entier.

 

En fonction de la complexité et du sujet de notre analyse, on va utiliser différents outils comme :

  • Le diagramme spaghetti : il permet de représenter les déplacements
  • Les diagrammes KPIV/KPOV du 6 Sigma : si vous souhaitez étudier l’impact entre les entrants et les extrants d’un processus, vous pouvez utiliser la méthode d’analyse du 6 Sigma avec l’aide du Process Map, matrice Cause / Effet et la VMEA.

5 - Mesure de l’efficience

Enfin dernière étape de l’analyse des processus, le calcul de l’efficience. A l’aide de l’ensemble des observations précédentes, nous pouvons distinguer les étapes ayant de la valeur ajoutée des étapes n’en ayant pas. Il nous est donc facile de calculer l’efficience.

  

Astuce WikiLean

Nos conseils

 

  • Une cartographie ne se fait jamais seul.
  • Elle se fait dans le principe du San Gen Shugi : le lieu réel, les pièces réelles, les données réelles.
  • Pour la première, prendre un processus simple.

Evaluer cet article

7 - Analyse en Profondeur des Processus
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rating: 0/5 (0 votes cast)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Avis des internautes

Il n'y a aucun commentaire.

Vous n'avez pas la permission de poster des commentaires.

Identifiez vous ou enregistrez vous pour commenter cet article.